Le feu du mauvais temps

Prix Champlain, 1989

Prix France-Acadie, 1990

lefeudumauvaistempspoche-rUn grand roman historique acadien. Au « Ruisseau », dans la Baye des Chaleurs, au pays de l’Acadie, Blancs et Mi’kmaqs vivent en harmonie. Une histoire d’amour, mais aussi celle de la recherche d’un fabuleux trésor alors même que les Anglais sont aux portes de l’Acadie. L’action se passe quelques années avant la Déportation de 1755…

Critiques littéraires

“Le feu du Mauvais Temps constitue l’un des hommages les plus vibrants rendus à la mémoire des Acadiens.” Guy Cloutier, Le Soleil

“Voyages, errances, bateaux, et coups de feu, lesh/ros du Feu du Mauvais Temps n’ont pas une destinée ordinaire. (…) L’histoire de la conquête vue par les Acadiens mérite d’être connue du monde entier.” Jean Basile, La Presse

“Un roman (…) d’une irrésistible bonhomie.” Jean-Roch Boivin, Le Devoir

“Un livre bien documenté qui allie le plaisir de l’Histoire à celui de partager l’exisence fictive de personnages ofrts attachants.” Christiane Laforge, Le Quotidien

“Un savant dosage de romanesque et de documentaire qui tient en haliene jusqu’à la dernière ligne.” Marie-Ange Sylvestre, Revue Femmes d’ici

“Le Bouthillier renoue adroitement avec la tradition littéraire (…)en créant une épopée ou saga acadienne (…) au goût de foin et de poudre à canon.” Uta Doerr, Lettres Québécoises

“[Ce] très bon roman historique fait grouiller toute une vie qui sera sans doute une découverte pour plusieurs lecteurs.” Pierre Hébert, Voix et Images

“Une oeuvre d’envergure.” Angèle Laferriere, Nuit Blanche

“Incroyable brassage d’événements et de rebondissements. Ici, le style est vif, les descriptions minutieuses et poétiques, l’action palpitante.” Robert Bousquet, Revue Liaison

“Plaisir souverain que de se plonger tout entier dans un récit historique qui nous appartient et dont l’ampoleur et le charme multiple n’a rien à envier aux meilleurs bests-sellers. (…) à lire et à relire.” Laval Goupil, Ven’D’Est

“Un travail de titan” Martin Pitre, L’Acadie Nouvelle.

“J’ai eu un véritable coup de coeur pour ce très beau roman. Je ne vous engagerai jamais assez à le lire, vous aussi (…) C’est du grand art.” Monique Hivert-Lefaucheux, Revue Des Amitiées Acadiennes

Le feu du mauvais temps, Montréal, ÉditionsQuébec-Amérique, 1989, 448 p.

re-édition chez XYZ: ISBN10 : 2-89261-393-0   ISBN13 : 978-2-89261-393-3

Disponible en ligne